Imprimer 

C'est ce qui ressort d'une étude de Michael Skinner, Professeur à l'université de Washington, et ses collaborateurs (lire Dioxin (TCDD) Induces Epigenetic Transgenerational Inheritance of Adult Onset Disease and Sperm Epimutations (septembre 2012).

La revue "Pour le Science" (No 449 Mars 2015), a publié un article du biologiste Michael Skinner. L'article intitulé "Un héritage d'un nouveau genre" montre que les substances polluantes comme la dioxine (contenu dans l'Agent Orange que l'armée américaine a pulvérisé au Vietnam durant les années 1961-1972) si elles ne modifient pas la chaine ADN, provoquent des épimutations sur les cobayes, et les mutations peuvent être transmises sur plusieurs générations. (lire l'article Un héritage d'un nouveau genre)